Logo du club Aquabormes

Le Togo - Son histoire

L'Epave du Togo

L'histoire de l'épave du Togo

Le Togo voit le jour au chantier Robert Thompson and Sons à Newcastle (Angleterre) en 1882. Précurseur des navires modernes, sa construction est innovante : acier, cinq cloisons étanches, double coque.

Il est à voile et à vapeur : 3 mâts et un moteur de 208 CV. Le Togo mesure 76 m de long sur 10,35 m de large et jauge 1640 tonneaux. C’est un gros navire et son équipage est en conséquence : 25 hommes.

La Compagnie Havraise Péninsulaire achète le navire et le rebaptise Ville de Valence. Cette compagnie possèdera jusqu’à 16 navires dont le plus gros le Ville de Paris jaugeait 3500 tonneaux. En 1906 il est revendu à la Compagnie Becchi Lalagno de Savone. Il navigue dès lors sous le nom d’Amor.

C’est en 1912 qu’il sera baptisé Togo après l’acquisition qu’en fait la compagnie génoise Ilva. Après les fruits c’est le charbon que le Togo transporte dans toute la Méditerranée. Il sort presque indemne de la première guerre mondiale.

Mais le 12 mai 1918 il heurte une mine de 150 kg laissé par le sous-marin UC 35 (mouilleur de mines côtier). Le Togo est coupé en deux et coule immédiatement.

Cinquante neuf ans plus tard le biologiste et plongeur Richard Calmes l’a retrouvé : « Ce jour là, j’étais chargé par le Club Nautique de Cavalaire de mouiller 3 bouées pour une régate. En me rendant sur la zone prescrite, j’ai soudain lu un écho de 10 à 12 m de hauteur sur mon sondeur.

Je pensais qu’il s’agissait d’une roche. Les pêcheurs aussi, car ils y calaient leurs filets avec succès. Mais parfois les engins de pêche restaient coincés malgré la tranquillité du site. Quand je suis descendu, j’ai eu la surprise de découvrir un bateau couvert de filets.

Quelle émotion ! Le bateau était totalement vierge. »

Le Togo

Type d’épave : Cargo

Taille d’origine : 76 * 10

Date naufrage : 12 mai 1918

Cause naufrage : mine

Profondeur min/max : 45 - 61 mètres

Niveau minimum : N3

Difficulté plongée : Difficulté de la plongée 5 sur 5

Quelques détails sur la plongée : Plonger sur le Togo