Logo du club Aquabormes

La Pointe de Montrémian

Pointe de Montrémian

Port-Cros, La Pointe de Montrémian

La Pointe de Montrémian, appelée également la « piste de ski » pour la pente de sable à 45° qui s'y trouve, est un must de la plongée.

Le courant peut-être présent sur le site, et vous déportera vers l‘ouest en direction de l'île de Porquerolles.

En débutant la plongée à l‘est, vous descendez plein nord le long d'un éperon rocheux, roche main gauche.

Les 40 premiers mètres, vous aurez l'herbier de posidonie sur votre droite. Puis vous continuerez à descendre entre l'arête principale, roche main gauche, et une deuxième arête rocheuse un peu moins haute sur votre droite, pour finalement atteindre le sable à 31 mètres.

A 50 mètres du bout de la pointe, en direction du nord, on tombe sur le rocher de Montrémian, qui est couvert de gorgones.

D'une hauteur de 4-5 mètres environ, il fait une vingtaine de mètres de circonférence. On peut donc facilement en faire le tour.

Deux possibilités pour la remontée : soit par le même chemin, le versant ouest de l'éperon principal étant moins intéressant,
soit en traversant la piste de sable pour rejoindre à l‘ouest plusieurs gros rochers entourés de posidonies.

Il est préférable d'avoir une lampe ou un phare pour fureter dans les trous.

Les paliers peuvent être exécutés autour du Sec ou des petites roches face ouest qui remontent à 4-5 mètres de la surface.

Pointe de Montrémian

Port-Cros, La Pointe de Montrémian, sa faune et sa flore

Comme sur la Pointe de la Galère, la faune est très variée et nombreuse.

L'éperon rocheux, côté est, abrite de nombreuses rascasses, chapons, murènes, bancs de sars et poulpes.

Le rocher, quant à lui, n'est pas très fourni en poissons à part quelques rougets, on retrouvera également ces rougets sur le sable ou il est possible de repérer aussi des petites soles.

Côté ouest à 26 mètres se trouvent, cachés sous une roche plate, un congre et une murène. On trouvera bien sûr, comme à l‘est, des poulpes, rascasses brunes, murènes et parfois des corbs, ainsi que des sérans et crénilabres dans la posidonie.

La flore est splendide. L'éperon rocheux est et le rocher regorgent de gorgones rouges, jaunes et blanches, ainsi que d'éponges encroûtantes. Sur les roches à l‘ouest on trouve beaucoup de nudibranches : doris céleste et flabellines.

Les parois sont couvertes d'anémones jaunes encroûtantes et les anémones de mer vertes ou charnues sont nombreuses. La posidonie, comme sur la pointe de la Galère, cache des nacres géantes.

Détail de la plongée

Type de plongée : Tombant, Herbier

Profondeur max : 31 mètres

Niveau minimum : N1

Difficulté plongée : Difficulté de la plongée 2 sur 5